09 mars 2010

La journee de la Femme

8 mars, c'etait hier. Jour de la femme.
2010, ou est rendu la femme?
Y avez vous reflechit?
Est-ce que cette journee en vaut vraiment la peine, ou est-ce seulement pour faire le constat desolant de notre situation feminine?
On reste encore sous-paye, plusieurs postes de cadres nous passent sous le nez au profis des hommes.
On entend encore parler d'abus sur les femmes policieres, les filles dans l'armee, les "pompieres".
Les femmes ont encore toujours de la difficulte a exprimer leur opinion sans passer pour des frustrees mal baisees. En fait, juste dire qu'on trouve ca quetaine des peel-off peut faire une tempete.
Je trouve deplorable, qu'encore aujourd'hui le cul soit un moyen de vente, que certaines femmes se battent pour un kit a 5000$.
Triste de voir des prepuberes de 16 ans, debout sur des speakers, a faire valoir leur attribut en echange d'un lift tout de go dans le lit d'un homme de 25 ans.
Triste de voir qu'une fille va faire une pipe a un gamin (parce qu'on est rendu la) dans lespoir d'etre elue la plus cool de l'ecole.
J'encourage ma fille a etre une princesse, a etre polie, a etre serviable. J'aspire a lui montrer a changer un pneu de voiture, a lui apprendre a dire son opinion sans avoir peur du jugement des autres.
Je veux qu'elle patine comme Joanie Rochette et qu'elle scrore des buts comme Crosby.
Je tiens a ce qu'elle soit fiere d'elle, qu'elle sache qu kit de boule a 5000$ ne vaut pas une culture general, un corps et un esprit en forme.
Je ne veux pas qu'elle se cache derriere un voile pour se conscrer a son homme, et je ne veux pas qu'elle cache des bleus sur ses bras parce qu'elle a peur de son chum.
Je veux qu'elle puisse rester a la maison elever ses enfants, faire le souper et le lavage, preparer la maison pour son chum, tout en etant capable d'avoir des oisirs une vie sociale bien remplie sans etre jugee par son conjoint.
Et, j'aspire a se que mon fils comprennent tout ca et l'explique a ses chums autour d'une biere.
C'est physiquement impossible d'etre superwoman, etre a la maison, travailler 40 heures. On butch la job a quelque part c'est certain.
Et si l'avenir des femmes passait par un retour a la maison?
Elever nos enfants, s'occuper des devoirs.
Peut etre que l'education s'en porterait mieux?
Peut etre qu'il y aurait moins de drogues?
Peut etre que les enfants seraient moins souvent de vant la tele?
Parce qu'avouns le apres une journee de 8 heures de travail et 2 heures de voyagement, c'est beaucoup plus fcaile de les ploguer devant la tele, que de tout habilles ca et d'aller jouer dehors.

......

Ca porte a reflechir non?

1 commentaire:

Guylaine a dit...

ouais madame!!